Nathalie2020.jpg

Cuvée Nathalie
2020
Bordeaux

Château Clos Séric 2020 : un millésime de terroir

La chance ! 3 années de suite d’une récolte magnifique ! Après, un printemps plutôt pluvieux, le millésime 2020 a connu 50 jours de soleil sans la moindre goutte de pluie. Grâce à la force de nos sols argilo-calcaire qui réagissent très bien dans les périodes sèches, la vigne n’a pas subi de dommage et nous avons récolté une vendange précoce et impeccable. Un millésime de terroir, où la vigne puise directement au cœur de nos parcelles de terre la structure et la fraîcheur que nous retrouvons dans cette Cuvée Nathalie 2020.

Cuvée Nathalie 2020 : un vin de terroir

La dégustation de ce Bordeaux rouge Cuvée Nathalie 2020 révèle la belle qualité de ce millésime 2020.

Une couleur noire et brillante révèle des arômes de fruits noirs bien mûrs. En bouche, la fraîcheur en impose. C’est un bel équilibre, sans surpuissance, juste une belle structure avec des tanins déjà bien fondus. Toujours des arômes de cacao et de truffes présents comme dans le millésime 2016. Mais le fruit noir est bien prédominant pour cette Cuvée Nathalie 2020. Un vin de terroir aux arômes de tabac et de forêt qui s’accompagne de mets et plats conviviaux comme une belle côte à l’os de bœuf ou un chapon accompagnés de cèpes grillés pour les jours de fêtes fera le bonheur de vos invités.

Le servir aux alentours de 15°C, et l’ouvrir une heure avant de le déguster afin qu’il vous offre son plus beau bouquet.

En quelques chiffres

Le millésime 2020 de ce vin rouge de Bordeaux est une cuvée de mono-cépage de Merlot cultivé dans la région de l'Entre-Deux-Mers.

 

D’une superficie de 1 hectare, sur un sol argilo-calcaire, les vignes âgées de 25 ans ont extrait une belle récolte.

 

 Surface : 1 hectare

Cépage : 100 % Merlot

Âge des vignes : 25 ans

Terroir : Argilo calcaire

Vendanges et Vinification Cuvée Nathalie 2020

Ces vendanges précoces de septembre aux nuits fraîches et aux journées très chaudes dessinent tout le profil de l’année 2020. Cette cuvée mono-cépage n’est pas coutume pour les vins de Bordeaux qui sont plutôt connus pour être des vins d’assemblages.

Cette récolte de la Cuvée Nathalie est mécanique. La machine à vendanger est constituée d’un enjambeur avec des batteurs qui frappent le pied de vigne et les baies tombent sur un convoyeur. Uniquement les baies à maturité sont récoltées. C’est ce que l’on appelle l’éraflage. La rafle de la grappe de raisin reste accrochée sur le pied de vigne. C'est économique et la vendange est rentrée très rapidement dans notre cuvier. Ainsi, elle n’a pas le temps de s'abîmer. Puis, vient le foulage pour libérer le jus des baies de raisin. Faire éclater le raisin nous permet d’obtenir un jus de raisin que l’on appelle le moût. Il est constitué de la peau, de la pulpe, du jus et des pépins des raisins de merlot. Ce moût regorge d'éléments importants comme les anthocyanes, les tanins et les arômes du vin en devenir. Une fois ce moût dans la cuve, la macération des baies, du jus, des pépins de raisin engendre la fermentation alcoolique pour transformer le jus en vin.

0%

100%

P1088512B.jpg