0%

100%

Nathalie2019.jpg

Cuvée Nathalie 2019
Bordeaux Rouge

Bordeaux Rouge 2019 : un millésime parfait

Au mois de mars, les bourgeons de la vigne commencent à se montrer. Mais, s'ensuit un mois d'avril plutôt froid ce qui ralentit la pousse.

Heureusement, la floraison a toutes les conditions nécessaires pour se dérouler sans problème. Même si au mois d'août la véraison est un peu longue à se faire, septembre est si sec, chaud et ensoleillé que cette récolte 2019 est de qualité. Le merlot est parfait, gourmand et croquant comme on l'aime.

Cuvée Nathalie 2019 : un monocépage excellent

Cette troisième année de conversion vers l’agriculture biologique nous a offert des conditions climatiques exceptionnelles. Les raisins de merlot sont excellents. La couleur est intense, au nez les parfums de fruits noirs sont biens mûrs et nets. Ouvrant sur une bouche plutôt tonique de saveurs de fruits rouges et de cacao. Un bel équilibre qui se savoure avec des plats conviviaux en s’amplifiant copieusement avec de la cuisine italienne et des mets tels aubergines et poivrons farcis. 

Dés que des copains passent à l'improviste, n'hésitez pas ouvrez cette cuvée et servez la à 15°C.

En quelques chiffres

D’une superficie de 1 hectare, sur un sol argilo-calcaire, les vignes âgées de 25 ans ont extrait une belle récolte.

 

Surface : 1 hectare

Cépage : 100 % Merlot

Âge des vignes : 25 ans

Terroir : Argilo calcaire

Vendanges et Vinification Cuvée Nathalie 2019

Cette année, les raisins sont concentrés et les niveaux d’alcool sont élevés. Nous avons donc dû composer avec en vinification.

Notre objectif principal est la recherche du fruit et de la structure.

Un accompagnement par des experts de l'œnologie nous permet d’être bien entouré afin de maîtriser les conditions différentes selon les millésimes. 

Un suivi de vinification traditionnel et un contrôle de température à 20°C favorise l'élaboration de vin authentique. La cuvaison est longue. Et pendant, la macération l’extraction est le fil conducteur du travail en cuvier. Des remontages sont pratiqués régulièrement pour oxygéner le moût et favoriser un transfert progressif et en finesse des arômes et des matières colorantes.

Puis, nous avons poursuivi sur une longue cuvaison afin de parfaire cette extraction.

P1088512B.jpg